Menu MENU
Des vétérinaires lorrains à votre service
Le chien
» Accueil » Vos animaux » Le chien » Pathologies de la zone anale

Le chien : pathologies de la zone anale

La zone anale chez le chien

La zone anale chez le chien
  1. muscle élévateur de l'anus
  2. muscle coccygien
  3. sphincter anal externe
  4. sac anal
  5. muscle bulbospongieux
  6. scrotum
  7. muscle rétracteur du pénis
  8. muscle obturateur interne
  9. canal excréteur du sac anal

Canal anal

Il peut être imperforé ou communiquer avec le vagin.

Sacs anaux

Les sacs anaux chez le chien
  1. engorgement des sacs anaux
  2. rupture du sac anal suite à un abcès

Glandes circumanales

Ces glandes peuvent se tumoriser (circumanalomes). Ces tumeurs sont fréquentes, elles sont hormono-dépendantes et liées à l'imprégnation androgénique. Ces tumeurs sont le plus souvent bénigne : adénome. Les cancers carcinome et adénocarcinome sont plus rares. Le traitement fait appel à une chirurgie d'éxerese large, une castration chimique ou chirurgicale est associée afin de limiter les récidives. Le traitement des adénocarcinomes fait appel à une exérèse large complétée par une radiothérapie si possible.

Fistules peri-anales

Affections suppurative des tissus péri-anaux principalement chez le Berger Allemand, ces fistules sont le siège d'un écoulement purulent malodorant qui souille l'arrière-train de l'animal ; elles s'accompagnent d'une irritation qui pusse l'animal à se lécher et entraine des difficultés à la défécation.
Traitement : l'association de molécules agissant sur l'immunité est désormais la base de tout traitement (durée de 16 semaines). On observe alors 90 % de rémission définitive. Le traitement chirurgical devient un traitement de seconde intention du fait de contraintes économiques.

Hernie perineale

Affection de chiens mâles âgés de plus de 7 ans , généralement c'est la conséquence des efforts de défécation suite à une hypertrophie de la prostate.
De nombreuses complications existent dont le diverticule anale, la cure de cette pathologie est chirurgicale. La hernie est traitée par transposition du ou des muscles obturateurs internes, on associe suivant les complications : une castration, une cystopéxie, une colopexie, une amputation du rectum et partielle du colon. Ces chirurgies demandent un bilan d'extension complet et la chirurgie doit être complète sous peine d'échec. Lors d'amputation du colon de nombreuses complications sont présentes.
Les pathologies anales chez le chien
  1. vessie
  2. vaisseaux testiculaires
  3. uretère
  4. colon descendant
  5. rectum
  6. canal déférent
  7. symphyse pelvienne
  8. prépuce
  9. glande bulbourétrale
  10. pénis
  11. testicule



Voir aussi :